Opus 1

Opus 1 est un programme que j’ai écrit en 1996 et paru dans la revue de poésie expérimentale Doc(k)s / Alire 10. Ecrit initialement sous Turbo Pascal 6, le code source sera prochainement mis en ligne après adaptation à Turbo Pascal 7 (il y a un problème avec la fonction Delay). En voici une capture vidéo :

Turbo Pascal : BGIDriv et BGIFont

Dans un de mes programmes écrit avec Turbo Pascal, plus de 20 ans après, je ne savais plus d’où sortaient les unités BGIDriv et BGIFont alors j’ai tout repris à zéro :

Créer un répertoire C:\TEMP (mkdir temp dans DOSBox).
Copier dans ce répertoire les fichiers BGIDRIV.PAS, BGIFONT.PAS, BGILINK.PAS, BGILINK.MAK qu’on trouve dans ~/DOSBox/TP7/EXAMPLES/BGI.
Copier dans ce même répertoire tous les fichiers .CHR et .BGI qu’on trouve dans ~/DOSBox/TP7/BGI.
Modifier BGILINK.MAK en remplaçant BGI = ..\..\bgi par BGI = \TEMP

Dans DosBox, taper :
cd temp
make -fbgilink.mak

BGIDRIV.TPU et BGIFONT.TPU sont alors créés.
Les copier dans ~/DOSBox/PERSO/TP7/BUILD/.

On peut ensuite supprimer C:\TEMP.

Seules GothicFont (GOTH.CHR), SmallFont (LITT.CHR), TriplexFont (TRIP.CHR) et SansSerifFont (SANS.CHR) sont intégrées dans l’unité BGIFONT.TPU.
Pour BoldFont (BOLD.CHR), EuroFont (EURO.CHR), ComplexFont (LCOM.CHR), SimplexFont (SIMP.CHR), ScriptFont (SCRI.CHR) et TriplexScriptFont (TSCR.CHR), il faut utiliser InstallUserFont de l’unité Graph. J’en parlerai plus tard…

C282

C282 est un programme que j’ai écrit en 1996 avec Turbo Pascal 6 (Pascal + Assembleur). Paru une première fois dans la revue de poésie expérimentale Doc(k)s / Alire 10, il ne disposait pas à l’époque de régulateur de vitesse. La capture vidéo qui suit concerne une version de 2000 :

Merci Internet : Grâce à SWAG Archive, j’ai pu remettre la main sur des bibliothèques que j’avais perdues :
High Resolution Timer de TurboPower Software (Unit TpTimer),
Palette Manipulation de David Dahl (Unit Palette).
Après révision, le code source sera mis en ligne prochainement.

Turbo Pascal et DOSBox

J’ai adoré en son temps programmer avec Turbo Pascal. Aujourd’hui, je souhaite m’y replonger pour diverses raisons. J’ai installé il y a quelques jours DOSBox (sous Debian). Au tour de Turbo Pascal… avant d’aller voir du côté de Free Pascal.

Dans mon répertoire ~/DOSBox, j’ai créé un répertoire TP7 dans lequel j’ai décompressé l’archive tp7.zip téléchargeable après inscription sur le site Developpez.com ou directement depuis leur ftp.

Dans la console, taper :
nano ~/.dosbox/dosbox-0.74-2.conf

et modifier le fichier dosbox-0.74-2.conf :
[autoexec]
mount C ~/DOSBox
path=/TP7/BIN
C:

Pour accéder à Turbo Pascal, il ne reste plus qu’à taper turbo dans DOSBox.

Pour basculer entre le mode fenêtré et le mode plein écran, presser Alt-Entrée. Pour libérer le curseur de la souris, presser Ctrl-F10.

File > Change dir…

Options > Directories
EXE & TPU directory: C:\PERSO\TP7\BUILD
Unit directories: C:\TP7\UNITS;C:\PERSO\TP7\SRC\LIB

Options > Save

Quelques Liens :
Les manuels de Borland sur le Turbo Pascal (en pdf)
SWAG : SourceWare Archive Group
https://turbo-pascal.developpez.com
https://github.com/johangardhage/dos-tpdemos