Mise en avant

Covid-19 en France, Italie, Espagne et Allemagne

Pour mesurer la dynamique de l’épidémie :

Le 17/03/2020, au moment du confinement, a=0,297 (voir plus bas). Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 8 jours environ.

Le 01/09/2020, au moment de la rentrée, a=0,018. Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 128 jours environ.
Le 01/10/2020, a=0,022. Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 105 jours environ.
Le 01/11/2020, a=0,035. Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 66 jours environ.

Le 01/03/2021, a=0,006. Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 384 jours environ.
Le 01/04/2021, a=0,008. Le nombre de cas est multiplié par 10 tous les 288 jours environ.

14/04/2021



Dynamique sur les 2 dernières semaines : a=0,00699

Depuis le 04/12/2020 (minimum local pour les nouveaux cas en France)

Depuis le 17/08/2020 (2 semaines avant la rentrée de septembre)

17/03/2020 : Confinement en France

J’ai récolté les données brutes sur :
Santé publique France (France) => Carte
Ministero della Salute (Italie) => Données journalières / Carte
Ministerio de Sanidad (Espagne) => Carte / Carte
Robert Koch Institut (Allemagne) => Carte

Géodes : Santé publique France – Cartes, données et graphiques.
Des données complémentaires sont disponibles sur cette carte et sur CovidTracker.
En France, exceptionnellement, pendant la pandémie du Covid-19, l’INSEE diffuse le nombre de décès par jour et par département et compare ces données à celles de 2018 et 2019 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487854.

Conseil scientifique COVID-19.
Rapports sur la mobilité de la communauté (Google).
Suivi mondial des fermetures d’établissements scolaires (Unesco).
Carte des classes et écoles fermées pour cas de Covid (Stylos Rouges).

En Bretagne : ARS Bretagne.

Physique conceptuelle de Paul Hewitt

La 12ème édition de « Conceptual Physics » de Paul Hewitt est désormais traduite en français (Éditeur : De Boeck Supérieur, Juin 2020). L’approche qui y est faite de la physique ne ressemble pas à ce qu’on peut voir dans les ouvrages français. Un excellent complément donc.

=> https://www.deboecksuperieur.com
=> http://www.conceptualphysics.com

Mise à jour de la centrale Alpha 4

Je viens de mettre à jour la centrale Alpha 4. Elle est le 4ème prototype d’une centrale d’acquisition LIBRE à destination des enseignants de physique-chimie notamment. La centrale Alpha 4 a subi une cure d’amaigrissement par rapport à la version précédente (les capteurs internes ont été retirés) et le code informatique a été amélioré.

Les données (horodatées) sont enregistrées au format texte sur une carte SD. Elles se récupèrent par l’intermédiaire d’un câble USB connecté à un ordinateur sous Linux, Windows ou Mac OS X. Les données brutes sont ensuite facilement exploitables notamment grâce à un programme que j’ai écrit en Python. Celui-ci crée un fichier au format CSV, trace une courbe et permet de modéliser la fonction obtenue, tout cela automatiquement en appuyant sur un seul bouton de la centrale.

Charge d’un condensateur sous 5 volts avec une résistance de 1 MΩ et un condensateur de 100 µF :
b = -0,010 => τ = RC = 100 s

Oscillations :

Pour en savoir plus sur l’aération et la mesure du CO2 comme moyens de lutte contre la COVID 19

=> Projet CO2

Voici mon capteur de CO2 maison (également enregistreur de données) :


Grrr… Il faudrait être en dessous de 800 ppm. Les fenêtres et la porte de la salle étaient pourtant ouvertes.

Je donne plus de détails sur cette page.