Mise à jour de la centrale Alpha 3

Je viens de mettre à jour la centrale Alpha 3. Elle est le 3ème prototype d’une centrale d’acquisition LIBRE à destination des enseignants de physique-chimie. Elle est actuellement conçue autour d’une carte Arduino Mega 2560 (par conséquent, entièrement reprogrammable par le port USB). Les périodes d’échantillonnages sont adaptées à des phénomèmes relativement lents : elles varient du dixième de seconde à l’heure. Un mode manuel (acquisition pas à pas) est également disponible. Les données (horodatées) sont enregistrées au format texte sur une carte SD. Elles se récupèrent par l’intermédiaire d’un câble USB connecté à un ordinateur sous Linux, Windows ou Mac OS X. Les données brutes sont ensuite facilement exploitables dans un tableur ou avec Python (format CSV). La centrale fonctionne sur batterie ou sur secteur. Elle peut être également alimentée par le port USB. Elle intègre un certain nombre de capteurs dont une boussole qui mesure l’azimut, le roulis et le tangage ; un baro-altimètre qui mesure la pression absolue, la pression relative et l’altitude ; enfin un accéléromètre qui mesure les accélérations suivant 2 axes actuellement. Les mesures renvoyées par la boussole font l’objet d’un traitement informatique en temps réel afin de compenser certaines erreurs de mesures liées à des perturbations électromagnétiques à l’intérieur du boîtier.

Code source sur GitHub